Jeu concours 10 ans !

5 juillet 2021

TRONATIC FÊTE SES 10 ANS ! 🥳

Eh oui chers Humains, cela fait maintenant 10 ans que nous mettons tout en œuvre pour vous faire rêver à chaque projet !

Pour fêter ça avec vous comme il se doit, nous avons décidé de vous faire gagner des cadeaux très spéciaux, et pas n’importe quoi !

 

– UN DRONE DJI MINI 2 (459 €)

– UNE PRESTATION VFX (environ 3000 €)

(retrouvez les conditions et détails en bas de page.)

 

Comment remporter l’un de ces prix ?

En répondant à notre TRONAQUIZ spécial 10 ans en cliquant ici !

Et pour multiplier vos chances de gagner, n’hésitez pas à : 

– Liker notre page Facebook Tronatic Studio,
– Like notre page Instagram Tronatic Studio,
– Partager ce super jeu concours à tous vos amis !

Nos deux gagnants seront tirés au sort le 19/07/2021 parmi les personnes ayant les meilleurs résultats ! 

Bonne chance à tous ! 🍀

PS : N’hésitez pas à vous aider du site web et nos réseaux sociaux  !


Règlement concours : 

– Concours limité à une seule participation par personne
– Limité aux personnes physiques
– Un gagnant par lot tiré au sort le 19 juillet 2021. 

 

Lot “Drone DJI mini 2” :

– Lot d’une valeur d’environ 459 € TTC
– Participation ouverte aux particuliers et professionnels

 

Lot “Prestation VFX”

– Lot d’une valeur de 3000 € .H.T
– Participation ouverte uniquement aux professionnels
– Seul un représentant par société/entreprise sera retenu.
– Le lot est sous forme d’avoir.
– Le projet fera l’office d’un devis, auquel sera soustrait l’avoir.
– La prestation englobe l’étude du projet, la supervision VFX et la post-production
– Le projet peut-être déjà existant/tourné ou créé à l’occasion de cet avoir.
– L’utilisation de cet avoir doit être validé avant le 01/07/2022.

Lire la suite

Vidéo d’entreprise : Les 8 étapes clés pour la réussir

9 janvier 2018

La vidéo est devenue en l’espace de quelques années le type de contenu le plus consommé sur internet. Rendez-vous compte, dès 2020, il représentera près de 85% du trafic internet mondial. Vous l’avez compris, il n’est plus possible de passer à côté lorsqu’on souhaite communiquer sur son activité. Mais plus encore, car la concurrence est rude, il faut être percutant et distiller son message avec une grande maîtrise (vraiment). Pourtant, réaliser une vidéo d’entreprise qui répond aux objectifs fixés est bien plus complexe qu’on peut l’imaginer. On entend souvent dire que le simple fait de proposer une vidéo publicitaire fera exploser les ventes. Malheureusement, dans la vraie vie, ça ne se passe pas exactement comme ça.

Comment réussir sa vidéo d'entreprise

Aujourd’hui, nombreux sont ceux qui se lancent dans la création de contenus vidéo pour vendre leurs produits ou leurs services. Vous-même avez-vous peut-être déjà tenté l’expérience. Pourtant, vos ventes ne bougent pas. Les raisons sont nombreuses : Vous avez mal défini vos objectifs, vos prospects ne se sont pas reconnus dans votre message, votre vidéo était trop longue ou ne racontait aucune d’histoire… Bref, il existe une multitude de raisons qui expliquent cet échec.

On ne va rien vous apprendre, le choix de votre agence de production audiovisuelle reste primordial pour réussir votre vidéo d’entreprise. Ensemble, vous devez travailler sur 8 étapes clés pour vous assurer la création d’un contenu qui sera vu, apprécié et qui transformera vos ventes.

Les principales étapes de production d’une bonne vidéo d’entreprise sont :

– La définition des besoins ;
– La réflexion sur les pistes créatives ;
– La planification des tâches ;
– Le choix des lieux (le repérage) ;
– La rédaction du story-board ;
– Le tournage ;
– La post-production ;
– L’utilisation promotionnelle.

Sans plus attendre, rentrons dans le vif du sujet.

1 – La définition des besoins

Sans aucun doute l’étape la plus importante et la plus longue du processus. C’est là où vous définissez les tenants et aboutissants de votre message.

Pour cela, votre vidéo doit répondre à une règle simple : Le « QQOQCCP »

– Quoi : De quoi la vidéo doit parler ?
– Qui : A qui je dois m’adresser pour toucher les bonnes personnes ?
– Où : Où l’action doit-elle se passer ?
– Quand : Quand ma vidéo doit-elle se passer ?
– Comment : De quelle manière ?
– Combien : Quel est mon budget ? Quelles sont mes ressources ?
– Pourquoi : Quelle est la finalité de ma vidéo d’entreprise ?

Procéder de cette façon vous permettra d’être efficace dès le départ et de définir l’enjeu de la vidéo et son utilité. A-t-elle pour vocation de communiquer en interne ? De promouvoir vos produits et vos services auprès de vos prospects ? Ou encore d’améliorer votre image de marque ou votre marque employeur ?

Une fois ces premières interrogations résolues, vous devez mettre au clair avec votre prestataire audiovisuel :

–  Vos attentes : Quel message, primaire et secondaire, vous souhaitez véhiculer auprès de votre audience, mais aussi, sur quel ton ? Vous voulez mettre en avant votre produit et ses avantages (message primaire), mais aussi montrer que vous êtes une entreprise jeune, dynamique et innovante (message secondaire). Le tout est de savoir comment. On vous le donne en mille : Il faut raconter une histoire. Regardons la marque Apple. On peut aimer ou détester l’entreprise, force est de constater que lorsqu’ils produisent une vidéo publicitaire, ils adoptent toujours une narration qui nous transporte là où ils veulent. C’est cela que vous devez proposer auprès de vos clients avant tout : un voyage dans votre univers.

–  Vos impératifs : Quels messages ou quels éléments visuels doivent apparaître absolument dans la vidéo. Votre produit possède une caractéristique unique qui lui est propre ? Vous devez jouer là-dessus. Vous êtes la personne qui connaissez le mieux votre produit. Si pour vous cela peut paraître évident, ça ne l’est pas toujours pour l’entreprise de production avec qui vous travaillez.

–  Vos interdits : Une partie des locaux que vous ne souhaitez pas dévoiler (si le tournage se réalise dans votre entreprise), certains messages que vous préférez éviter par peur de froisser votre clientèle ou encore vous souhaitez que seule votre marque apparaisse dans la vidéo. Donner ce genre d’informations dès le départ permet d’éviter de nombreuses pertes de temps.

 

C’est également durant cette étape que vous définissez avec votre agence de production audiovisuelle différents points comme : Les modes d’exploitations du film, quelles sont les personnes et lieux envisagés,  le type de musique etc.

Autant de questions qu’il est essentiel de se poser avant d’imaginer se lancer dans la création d’une vidéo publicitaire ou une vidéo de présentation. Plus vos objectifs seront clairs et précis, plus votre message sera efficace. Rien de plus compliqué pour une agence de production audiovisuelle que d’avoir carte blanche car vous n’aurez jamais la certitude que vos idées se rejoignent.

 2 – La réflexion sur les pistes créatives

Une fois l’ensemble des besoins définis avec l’équipe de production audiovisuelle, vous pouvez vous lancer conjointement sur les pistes créatives.

Laissez du temps à vous et votre prestataire pour imaginer votre nouvelle vidéo d’entreprise. Aujourd’hui, vos clients ont envie de rêver. Ils n’acceptent plus les contenus faciles et les publicités classiques qui leur vendent un produit ou une promotion.

Pour se démarquer, vous devez apporter une touche de créativité et du storytelling. Ce que veulent entendre vos clients, c’est votre message, ce que vous apportez, et non les caractéristiques techniques de votre nouveau produit.

Rappelez-vous les années 2000 et nos lecteurs MP3. Le message que l’on retrouvait sur les différentes publicités vantait la capacité de stockage. Qui pourrait vraiment dire combien de musique on peut stocker avec 1Gb ? Personne. Et maintenant rappelez-vous l’arrivée de Steve Jobs avec l’iPod en 2001, il était vendu avec le message suivant « 1.000 songs in your pocket ». On visualise nettement mieux l’intérêt d’acheter un tel produit, pas vrai ? On sait vraiment ce qu’on achète.

Toute cette démarche demande une grande réflexion, ne la négligez surtout pas. En accord avec le budget mis à la disposition de votre agence de production audiovisuelle, cela lui permet d’aboutir à la rédaction d’un scénario réalisable et en rapport avec vos objectifs initiaux.

3 – La planification des tâches

Une fois les axes créatifs validés, et dans une nécessité de performance et de productivité, l’ensemble des tâches pour la création de votre vidéo d’entreprise doivent être planifiées.

Avez-vous besoin de communiquer sur vos produits dans moins d’un mois ? Vous souhaitez profiter d’une période propice à la vente de votre produit et comptez sur la puissance de votre vidéo publicitaire ? Indiquez-le à votre agence de production audiovisuelle.

La création d’une bonne vidéo prend du temps. Néanmoins, il est nécessaire de définir une deadline car vous et votre prestataire audiovisuel avez différentes missions annexes à mener. Il est donc important de connaitre les disponibilités de :

–  L’endroit de tournage (surtout si ce sont vos locaux) ;
– Des acteurs ;
– De l’équipe de production ;
– Etc.

Cela vous permettra de vous organiser mutuellement et de vous mettre d’accord sur les différentes dates importantes. Cela permettra ainsi d’optimiser la création de votre vidéo d’entreprise.

4 – Le choix des lieux (Le repérage)

Le repérage est une étape cruciale dans la réalisation d’une vidéo d’entreprise (ou dans tout autre film d’ailleurs). Si vous êtes arrivé jusque-là, vous devriez normalement être au point sur votre scénario. Celui-ci vous permettra d’avoir une idée précise du type de lieu dont vous avez besoin.

C’est à votre prestataire qu’incombe la tâche de trouver la perle rare. Selon vos contraintes, cette tâche peut-être plus ou moins délicate.

Vous pourriez décider de tourner la vidéo dans vos propres locaux, pour de nombreuses raisons :

– Offrir à vos clients une certaine proximité ;
– Renforcer votre authenticité ;
– Montrer plus facilement l’utilisation de vos produits (Selon votre secteur d’activité) ;
– Etc.

En choisissant cette solution, vous évitez quelques contraintes. Cependant, le scénario peut vous emmener tourner dans plusieurs endroits extérieurs. Il est donc impératif de s’assurer que :

– Les lieux soient accessibles facilement et sans grosses contraintes ;
– L’espace disponible soit assez grand pour accueillir tous les équipements et l’équipe de tournage ;
– Les lieux soient sécurisés ;
– Etc.

La liste des contraintes aurait pu être beaucoup plus longue. Trouver le lieu idéal correspondant à vos besoins reste une démarche difficile. N’hésitez donc pas à accompagner l’équipe de production en apportant votre avis sur les choix qu’ils proposent.

5 – La rédaction du story-board

Le but d’un story-board est de transformer le scénario de votre vidéo d’entreprise en différents dessins. Permettant de situer les plans imaginés par l’entreprise de production audiovisuelle, il vous permet d’avoir une première idée générale de ce que donnera le résultat final sur :

– Le cadrage ;
– La disposition des acteurs, de vos produits ;
– Les éléments du décor choisis ;
– Le déroulement de la vidéo global ;
– L’apparition de texte ajouté en post-production.

Dans la théorie, une bonne agence de production audiovisuelle se tient à jour sur les tendances pour réaliser une vidéo percutante. Cependant un tel document permet à votre prestataire de s’assurer que ses choix vous conviennent, autant sur le message que sur la forme.

Cela vous offre aussi la possibilité en cas de besoin d’apporter vos premiers commentaires si vous n’êtes pas pleinement satisfait par la direction choisie du réalisateur. Assurez-vous que chaque plan réponde à vos besoins initiaux.

Attention toutefois, la forme du story-board peut varier d’un projet à l’autre. Cela dépend notamment du contexte du projet, des ressources allouées pour sa conception et des compétences du réalisateur.

6 – Le tournage

La phase du tournage va enfin vous permettre de mettre en image le fruit de toutes vos réflexions. Si aucune des étapes précédentes n’a été négligée, l’équipe de production audiovisuelle et vous-même ne devriez pas rencontrer de problématique majeure.

L’ensemble des besoins aura également été défini en amont :

– L’équipement (caméra, travelling, grue, drone…) ;
– Les acteurs ;
– L’équipe de professionnels (réalisateur, caméraman, ingénieur du son, superviseur des effets spéciaux…) (Selon les besoins de la vidéo, une à deux personnes peuvent assurer ces rôles) ;
Etc.

C’est finalement maintenant où vous laissez votre prestataire assurer la partie création. Tout en lui accordant votre confiance (indispensable pour le succès de votre projet), n’hésitez pas, si vos disponibilités le permettent, à être présent durant le tournage. Cela offre un certain confort à l’équipe de production qui pourrait avoir besoin de vous (surtout si la vidéo se tourne dans vos locaux).

Pour une vidéo d’entreprise, cette étape demande généralement 1 à 3 journées de tournage.

7 – La post-production

Cette phase suivant la réalisation pourrait s’apparenter à la touche finale, ou la cerise sur le gâteau. La post-production comporte de nombreuses étapes qui permettent de conclure le visuel de votre vidéo :

– Sélectionner les plans satisfaisants ;

– Réaliser le montage vidéo ;
– S’occuper de la partie son (écriture et enregistrement d’une voix off, mixage, sound design) ;
– Production et intégration d’effets visuels 2D ou 3D (votre produit, éléments du décor rajouté etc…) ;
– Etalonnage des images. (Correction colorimétrique qui permet d’ajuster le ton des couleurs et donner une image plus « visuelle »)

La force d’une bonne préparation permet une grande efficacité en post-production. Il est nécessaire pour l’équipe créative de prendre le temps et d’arriver à un résultat concluant avec vos attentes. Chacune des parties énoncées ci-dessus demande une attention toute particulière.

C’est là où votre vidéo d’entreprise prendra toute sa consistance. Il faudra donc veiller à ce que le résultat final corresponde à ce que vous aviez imaginé. Cependant, ne fermez pas la porte à toute proposition extérieure de la part de votre agence d’audiovisuelle, leur but est de vous faire réussir, ne l’oubliez pas. Il vous faut donc garder une relation de confiance et travailler ensemble sur toutes les étapes du projet vidéo. Grâce à leur veille sur les pratiques, une idée que vous pourriez trouver mauvaise de prime abord peut s’avérer forte intéressante.

8 – L’utilisation promotionnelle

Nous y sommes. Votre vidéo est enfin prête. Et à moins qu’elle ne soit destinée à un usage interne, il va falloir qu’elle bénéficie d’une promotion réfléchie. (Non, il ne suffira pas de la mettre sur YouTube pour transformer vos prospects en clients hélas).

Bien évidemment, votre vidéo respecte les aspects suivants :

– Elle raconte une histoire ;
– Elle ne parle pas exclusivement des caractéristiques techniques de votre produit mais plutôt de ce que votre produit va apporter à votre client : La solution à son problème.
–  Elle respecte un format dynamique et rapide (généralement entre 1 à 3 minutes).

Si votre vidéo ne rentre pas dans ces critères, alors vous démarquer de la concurrence va être plus compliqué que prévu.

Une fois prêt, assurez-vous que votre message soit vu par le plus de personnes ciblées possibles, et ce en communicant autour de votre vidéo :

– En la plaçant à un endroit stratégique sur votre site internet ;
– En utilisant vos différents réseaux sociaux (qui ont chacun leur propres spécificités donc préparez bien votre message) ;
– En l’intégrant dans une stratégie d’emailing ;
– En optimisant son référencement sur toutes vos plateformes.

N’oubliez jamais que le simple fait de créer une vidéo ne suffit plus. Il vous faut la partager pour véritablement bénéficier d’un retour sur investissement conséquent. (Et c’est bien ce que vous recherchez n’est-ce pas ?)

Vous connaissez maintenant toutes les étapes cruciales d’un bon projet vidéo. Pour toutes questions supplémentaires, veuillez nous contacter.

Lire la suite

Dreamhack 2017 : Une réussite avec un photocall fond vert innovant !

14 juin 2017

A l’occasion de la Dreamhack, nous avons pu proposer aux visiteurs du salon une immersion totale dans l’univers de leurs jeux-vidéo préférés à travers un Photocall fond vert innovant ! Petit retour d’expérience réussie pour le studio !

Dreamhack - Tronatic Studio - Article BLOG

Tout d’abord, la Dreamhack, qu’est-ce que c’est ?

Malgré sa dimension internationale, difficile de connaître la Dreamhack quand on ne s’intéresse pas au milieu de l’eSport, cette nouvelle tendance émergente. Cet évènement, organisé dans le monde entier, est l’occasion de regrouper tous les acteurs majeurs du monde du jeu-vidéo compétitif.

Le salon s’est organisé au Vinci de Tours pour la 3ème année consécutive durant le week-end du 8 Mai. L’évènement a permis aux 10.000 visiteurs d’assister à l’affrontement de centaines de joueurs pour un gain d’environ 140.000€ ! (Toutes compétitions confondues)

Au-delà de l’aspect purement compétitif, le salon permet également aux entreprises du secteur de se mettre en avant à travers leurs stands. Certains grands groupes étaient présents comme Asus, LDLC ou encore Acer ! L’occasion pour ces marques de montrer leurs produits gaming hautes technologies et d’en faire la promotion.

Tronatic Studio, présent à la Dreamhack Tours 2017

Une belle occasion pour le studio de faire découvrir son activité !

Pourquoi être présent à un événement eSport nous diriez-vous ? Le Label French Tech Loire Valley souhaitait se rendre visible à la Dreamhack afin de pousser les talents numériques de la région.

Après quelques discussions avec Denis Chareyre, Directeur du développement économique de Tours Métropole, nous avons été une des quatre entreprises conviées au salon afin d’animer l’univers French Tech.

Parmi nous, 3 autres entreprises Tourangelles étaient présentes !

– [Creart Studio] : Ce studio de développement de jeux-vidéo souhaitait faire découvrir leur dernier jeu utilisant la réalité virtuelle : King of my Castle.
– [Design Screen] : L’entreprise disposait d’un espace cosy afin de dévoiler aux visiteurs son concept breveté et unique d’écran de projection pliable en tableau.
– [My Serious Game] : Spécialisée dans la formation à partir de jeux pédagogiques, leur présence était l’occasion pour les volontaires de réaliser une construction en briques tout en faisant preuve de créativité.

Un Photocall fond vert VFX se glisse à la Dreamhack

L’évènement était pour le studio l’occasion de rendre son activité visible. Lorsque nous avons appris notre présence à la Dreamhack, nous avons tout de suite pensé à une façon originale d’interpeller les visiteurs.

Il était hors de question pour nous de proposer un stand en ayant comme seul but d’expliquer notre métier. Nous avions conscience que la grande majorité des personnes venaient pour leur passion du jeu-vidéo. Expliquer nos réalisations d’effets spéciaux, de modélisations 3D ou encore d’animations n’aurait pas été très pertinent à leur yeux et notre stand n’aurait pas eu d’impact réel et mémorable.

Nous voulions autre chose !

Ce pourquoi, après de longues réflexions, nous avons opté pour un photocall fond vert VFX ! Le but de notre idée était de proposer aux visiteurs de s’immerger dans l’univers de leur jeux-vidéo eSports préférés en se prenant en photo devant un fond vert.

 

Le petit plus, et grâce à un énorme travail d’automatisation des processus, les différentes personnes prises en photos pouvaient bénéficier gratuitement de leur photo en moins d’une minute ! Le détourage de la silhouette et son implantation dans la photo choisie se faisait quasiment automatiquement ! L’occasion de pouvoir utiliser instantanément la photo, par exemple, sur les réseaux sociaux.

Un moyen unique pour le studio de mettre en avant ses compétences techniques tout en créant une interaction avec le public. En effet, grâce au Photocall fond vert VFX, nous avons pu évoquer notre activité professionnelle à des gens ouverts et qui souhaitaient vraiment en savoir plus. Signe que notre activité a suscité de l’intérêt, nos nombreuses cartes de visites se sont évadées toutes seules 😉

Des retombées inespérées !

Une fois l’aventure démarrée, nous nous sommes fixés des objectifs que nous pensions inatteignables pour une première.

Nous souhaitions toucher environ 3% des visiteurs sur l’ensemble du week-end. En partant du postulat que le salon allait accueillir 10.000 passionnés, l’objectif était clair ! Avec la possibilité d’être présent sur 2 des 3 jours d’ouverture, notre réel envie était de réaliser 200 photos soit 100 photos par jour de présence !

Nous l’espérions sans trop d’attentes, mais notre concept a été accueilli de façon très positive ! Nous avons reçu de nombreux éloges tout au long du week-end ! Il ne se passait pas une photo sans un petit message positif sur notre travail, et ça nous a fait énormément plaisir.

Certaines personnes revenaient même plusieurs fois en amenant des amis pour leur faire découvrir notre Photocall. Signe que le projet a plu !

Au résultat, une vraie réussite puisque 322 photos ont été réalisées sur deux jours. En fait, pas tout à fait ! 😉

Avec les nombreux retours que nous avons eus, nous avons décidé de revenir le Lundi après-midi afin de bien terminer l’aventure. Cela tombait bien, puisque cela a pu combler le temps où nous avons été indisponibles à cause de problèmes techniques le dimanche matin.

Finalement, les objectifs que nous avions fixé pour une présence de 3 jours ont été réalisés sur un temps de présence effectif de 2 jours.

Le stand a aussi eu la chance et l’honneur de voir des influenceurs du milieu se prendre au jeu ! Parmi eux :

– La célèbre Kayane, championne sur différents jeux de combats.

Sparadrap, acteur mythique de la web serie Noob.

PP Garcia, grand journaliste high-tech.

– Différents joueurs semi-professionnels eSports.

Photos des visiteurs influenceurs du photocall fond vert

 Vers une continuité pour la Dreamhack 2018 ?

Avec déjà quelques demandes pour ce type de prestations et toutes les éloges que nous avons reçues, nous sommes plus que jamais motivés à développer ce concept. Nul doute que nous serons présents pour la prochaine édition de la Dreamhack. Avec, pourquoi pas, un stand un peu plus grand et mieux travaillé 😉

Notre but pour nos prochains rendez-vous est de proposer un stand beaucoup plus pratique et visuellement attrayant tout en étoffant le nombre d’univers proposés aux visiteurs.

En développant une nouvelle identité spécialement pour les Photocall fond vert VFX, nous aimerions toucher tous les types de publics en participant à des salons, des mariages, des meetings d’entreprises…

Un grand merci à la French Tech Loire Valley pour leur invitation et à tous les visiteurs pour leurs inoubliables photos 😉

A très vite !

 

EDIT : Toute l’équipe a souhaité continuer l’aventure et vous propose son photocall fond vert grâce à un nouveau service : IMERSIO est né !

Lire la suite