Afro Trap Part.9

Date de publication :
Catégorie :
  • Vfx

Contexte : MHD dévoile son clip « Faut les wet »

Du haut de ses 22 ans, l’ar­tiste MHD a déjà quelques succès à son actif. Comp­ta­bi­li­sant plus de 580 millions de vues sur Youtube, ses hits font bouger les têtes du monde entier.

A l’ori­gine du courant musi­cal appelé Afro Trap, basé sur des sono­ri­tés afri­caines et élec­tros, MHD collec­tionne les titres comme « La Puis­sance », « Maman j’ai mal » ou encore « Cham­pions League ».

Seule­ment 2 mois après son dernier clip « Bravo », « Afro trap part.9 : Faut les wet » fait son appa­ri­tion. Adepte de Snap­chat, MHD a souhaité faire une surprise à ses fans en appliquant un filtre sur lui-même durant tout le clip. Accom­pa­gné de deux jeunes danseurs, « le prince de l’afro trap » offre une nouvelle perfor­mance dont il a le secret.

Pres­ta­tion : Super­vi­sion du tour­nage et réali­sa­tion des effets spéciaux du clip

Afin d’as­su­rer la qualité des effets spéciaux de la vidéo, l’équipe s’est rendue à Paris sur les 4 lieux de tour­nage pour super­vi­ser la réali­sa­tion.

En post-produc­tion, nous avons réalisé la roto­sco­pie de chaque plan pour détou­rer les visages et tous les éléments passant devant celui-ci (rétro­vi­seur, main, avant-bras…).

A l’aide du visage de MHD, que nous avons repro­duit en 3D, il fut alors possible de lui appliquer un effet simi­laire au filtre Snap­chat, de manière plus maîtri­sée. Pour des raisons scéna­ris­tiques, le même effet a été appliqué aux deux jeunes danseurs sur le dernier refrain.

Ce résul­tat a été obtenu grâce à une tech­nique de projec­tion mapping 3D permet­tant de conser­ver les volumes et les propor­tions des visages lors de mouve­ments.

Mais notre pres­ta­tion ne s’ar­rête pas là. La canette tenue par l’un des danseurs dans la scène intro­duc­tive fut rempla­cée en 3D pour le bien du scéna­rio. Un peu plus tard, vous retrou­vez un MHD arbo­rant des dents de requins pour accom­pa­gner son phrasé « moi-même j’suis un requin ». Pour finir, le prix de la pompe à essence a été modi­fié et affiche un montant de 750.19€. Ce prix n’est pas anodin puisqu’il repré­sente le 75 (Paris) et le 19ème arron­dis­se­ment. C’est égale­ment l’oc­ca­sion pour le rappeur de répondre à ses détrac­teurs sur le clip « La puis­sance ». Ces derniers se moquant du fait qu’MHD performe sur un BMW visi­ble­ment en panne poussé par 4 personnes.

Devant respec­ter les délais de la sortie du clip, toute la post-produc­tion a été réali­sée en 10 jours.

Client : 420 Work­shop

Retour à la liste des projets